Les 7 oublis majeurs de Windows Phone 7

Le nouveau téléphone de Microsoft à beau l’air vraiment sexy, certains oublis semblent étranges pour une entreprise habituée à produire du Windows en quantité industrielle.

  1. Adobe Flash n’est pas supporté, alors même que des rumeurs de rapprochements entre Microsoft et l’éditeur commencent à poindre,
  2. Pas de multi-tâches alors que Microsoft avait déjà implémenté cette fonctionnalité dans les versions précédentes de Windows Mobile, voilà qu’il revient en arrière alors qu’Apple est obligé de l’ajouter dans son OS,
  3. La messagerie n’est pas unifiée : Microsoft prône la stratégie des hubs, mais les mails sont scindés en logiciels pour chaque compte : Exchange, Hotmail, Gmail ne seront accessibles que depuis une application spécifique,
  4. Le copier/coller est absent des fonctionnalités. C’est exactement ce pourquoi l’on raillait l’Iphone à l’époque où les autres Smartphone le proposaient depuis longtemps (et notamment Windows Mobile),
  5. Le nombre d’applications assez faible à la sortie de Windows Phone 7,
  6. Pas de logiciel de gestion de son téléphone (façon Itunes) pour uploader photos, vidéos etc. Une bonne solution pour les utilisateurs avertis mais peut-être un peu difficile à comprendre pour les utilisateurs novices,
  7. La sortie de Windows Phone 7 arrive quelques années trop tard.

Malgré ces points négatifs, il reste encore une bonne part du marché de la téléphonie qui n’est pas équipée en Smartphone. Cela laisse une opportunité au Windows 7 phone de s’imposer. De plus, tout comme l’Iphone ne s’est pas imposé grâce à ses fonctionnalités techniques, le Windows phone 7 impressionne avant tout par son ergonomie.

Les petites lacunes logicielles pourront facilement être corrigées à l’avenir. Ce sont d’ailleurs des débats qui intéressent avant tout les « geeks », les consommateurs usuels ont d’autres choses à faire que de s’interroger sur ces détails. Nul doute que le Smartphone va réussir à se faire une place sur un marché trusté par l’ultra dominant Iphone, et les challengers Android et BlackBerry.

Source : mostly blog

 

bereal

The web is a nice place to chill.

 

One thought on “Les 7 oublis majeurs de Windows Phone 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.