Retour d’expérience avec la Freebox Révolution

Depuis hier soir je peux bénéficier de la nouvelle Freebox, nommée révolution (ils n’ont pas peur des mots chez Free). Premiers retours :

  • Pas loin de 10 kilos pour le paquet… c’est impressionnant et probablement mauvais pour l’empreinte écologique,
  • Pendant le déballage, l’ensemble respire la bonne facture, Free souhaite probablement changer son image auprès des clients (pas gagné comme nous le verrons plus bas),

Des clients qui avaient probablement tendance à renvoyer les Freebox dans des boites à chaussure plutôt que dans l’emballage d’origine : Ici les Freebox sont très soigneusement protégées dans un coffre plastique des plus costauds. De même la partie supérieure des colis est recouverte d’une mousse de 3 centimètres frappée du logo de l’entreprise. Du bel ouvrage (chinois).

Malheureusement on aurait voulu voir ce souci du détail dans la partie logicielle :

  • L’installation n’a pas posé de souci particulier, sauf la nécessité de brancher le Player en Péritel puis en HDMI. Sinon aucune image n’apparait sur le téléviseur. Un peu perturbant et surtout, ce n’est écrit nulle part,
  • Le NAS c’est vraiment du bonheur !
  • Le lecteur DVD/BluRay sent à plein nez l’ajout de dernière minute. Par exemple pendant la lecture d’un DVD impossible de monter ou baisser le son depuis la télécommande, c’est juste incroyable. De même pour stopper la lecture il faut appuyer… sur le bouton d’enregistrement !
  • Pour le moment je n’arrive pas à lire de fichiers .mp4… un peu déceptif pour une machine de cette puissance,
  • La télécommande est une vraie petite réussite, le gyroscope fonctionne bien, le design est tout à fait réussi et le touché des plus agréable (des fois je me fais peur quand j’écris des trucs de ce genre),
  • Les autres fonctionnalités sont très léchées, la partie navigateur, contrôlé à la « Wiimote » est amusante, même si je doute de la viabilité du truc en dehors d’un navigateur d’appoint,
  • Les jeux ne sont (pour le moment) pas activés. D’ailleurs la manette n’est pas dans le package contrairement à ce qu’annonce la publicité.

En définitive même si la nouvelle Freebox est un beau produit, il n’est définitivement pas finalisé. De grosses aberrations laissent même entrevoir un process de création complètement rushé sur certains aspects (le DVD).

C’est plutôt une bonne nouvelle pour la concurrence, qui doit lancer un grand ouf de soulagement. Ils vont avoir de bons arguments pour contrer Free (qui conserve pour le coup son côté geek-béta testeurs).

Heureusement, la plupart des points évoqués ci-dessous peuvent (et devront) être corrigés par des mises à jours. On se rappelle des débuts également chaotiques de la Freebox V5. Certains diront que cela fait le charme et l’attrait de Free, je ne suis pas loin de le penser également.

 

bereal

The web is a nice place to chill.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.