Pourquoi la VOD est-elle bloquée en 1998 ?

Après mes reproches portés à la diffusion numérique de la télévision (et un autre déjà sur la VOD) je continue sur ma lancée avec la VOD. La Freebox révolution, c’est moderne, jeune et branché jusqu’à ce que… vous tentiez de louer un film sur les services de VOD.

Interface vieillotte, lente et à l’ergonomie similaire à celle des pires DAB du monde. Un choix de film mélangeant daubes des années 60 et nanars contemporains à des prix défiants l’entendement. J’oubliais également l’impossibilité de sélectionner la langue.

Don je récapitule : je paye aussi cher la location, j’ai moins de service qu’un DVD, la qualité navigue du pas top à moyenne et je ne peux pas choisir la langue. Ok d’accord je comprends mieux les soucis du piratage…

Heureusement j’ai également testé l’interface de VOD de la Xbox 360 et là ouahou bienvenue en 2011. C’est rapide, élégant et fonctionnel mais… toujours pas de multilingue ! Vous n’allez tout de même pas me faire croire que les usagers de la VOD sont les mêmes que les gentils neuneus de TF1 tout de même ?

Messieurs en 2011 la VO n’est pas une option, sinon le piratage reste une solution. A tel point que j’en suis arrivé à des aberrations : louer mon film VOD et finalement le télécharger en parallèle sur des réseaux Peer to Peer histoire de bénéficier de la HD ET de la VO.

A bon entendeur…

 

bereal

The web is a nice place to chill.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.