Pourquoi l’Iphone est-il aussi pénible ?

J’étais un utilisateur régulier de Windows Phone. Mon dernier en date un Samsung Ativ S me rendait de fiers services. Depuis que je travaille à Singapour, ma boite me paye un Iphone 5S avec l’abonnement qui va bien, donc pas de raison de se plaindre. Cela me donne également l’occasion de vraiment tester un environnement 100% Apple slut : Iphone, Ipad et Macbook Pro. Difficile de faire pire (en attendant l’Iwatch?).

Avoir un environnement 100% constructeur est assez intéressant avec la synchronisation des données. Les photos apparaissent sur les devices, les messages du téléphone arrivent sur le Mac (enfin quand cela fonctionne). A l’opposé, la manière dont les données sont sélectionnées et synchronisée est assez obscure. J’ai eu, par exemple, la désagréable expérience de découvrir les photos de mon DSLR synchronisées sur mon Iphone sans que iPhotos ne m’ait demandé mon avis !

J’utilise mon Iphone pour naviguer dans Singapour à vélo. L’Iphone c’est le top avec Google Map. Par contre la batterie, je ne sais pas pourquoi ils appellent ça un portable tellement la durée de vie de ce téléphone est honteuse. J’ai bien désactivé un maximum de choses, comme l’activité en arrière plan, mais rien n’y fait. J’en suis même à utiliser l’Iphone uniquement en noir et blanc. Heureusement j’aime bien le style de l’affichage comme ça, sinon j’aurai vraiment l’impression de faire un bon dans le passé. Mine de rien avec cette manip, je gagne une demi journée de batterie sans forcer. Sachant que le téléphone tient à peine une journée en temps normal, c’est un peu joie et félicité dans les coeurs !

Un autre truc qui me saoulé, c’est la capacité de l’indicateur de batterie à raconter n’importe quoi. Dès lors que la batterie passe sous la barre des 10%. Honnêtement, passé cette limite la batterie se vide comme la neige fond au soleil. C’est assez frustrant. D’autant plus que le téléphone passe son temps à rappeler qu’on a plus de batterie (ok uniquement à 20 et 10%). C’est vachement utile, car dans ces cas là, on ne peut justement pas charger le téléphone…

D’ailleurs la mode des batteries portables me fait doucement rire. On a un super téléphone slim, mais alors il faut se trimballer avec une deuxième brique pour espérer redécouvrir le côté portable de son smartphone.

Pour terminer, je ne comprends pas pourquoi le téléphone prend aussi longtemps à s’allumer lorsque la batterie est vide. C’est au moins 10 minutes à chaque recharge pour que le téléphone accepte de démarrer. Je ne suis peut-être (certainement) pas un champion d’électronique, mais ça ne doit pas être la mort de démarrer le téléphone sur secteur sans attendre que la batterie ne soit chargée. Rappellons tout de même que le téléphone reste allumé jusqu’a l’ultime pourcentage.

Article à mettre à jour dès la prochaine frustration !

 

bereal

The web is a nice place to chill.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.