Retour sur les Techdays 2011

image

Et une année de plus pour les Techdays. J’ai participé à la première journée mardi dernier. La précédente édition avait été une vraie réussite pour moi avec des sessions sur l’ergonomie web, le design sonore et la conversion web. Bref des thématiques qui m’intéressent au quotidien.

Cette année, l’accent était porté sur le développement (oui ce n’est pas tellement étonnant) et très peu sur le webmarketing. Dommage pour moi mais une très bonne chose pour les nombreux développeurs présents cette année. J’ai donc assisté à une session sur les nouveautés d’Internet Explorer 9 (dont la prochaine version sera publiée très très prochainement). J’aurai bien assisté à une formation sur l’amélioration des performances web côté client mais, victime de son succès, la séance était pleine avant mon arrivée.

De même l’après-midi la session sur le HTML 5 a très vite fait salle comble. Là, c’est de notre faute : un détour par le restaurant à la place du sandwich Techdays à 5 € n’était certainement pas l’idée du siècle.

J’ai donc terminé par une session SEO assez inintéressante (je suis clément). Le speaker préférant dissimuler le vide de sa présentation par des blagues de qualité aléatoire.

Allez, ça sera mieux l’année prochaine !

 

Techdays 2011, l’application qui poutre !

image

Pour les possesseurs d’un Windows Phone je vous invite à essayer l’application Techdays 2011 (début demain matin, n’hésitez pas à me contacter sur Twitter si vous êtes présent : @jbkechi). Elle permet de suivre la plénière en live, de choisir les sessions, de s’y retrouver dans le Palais des congrès etc. Une ergonomie sympathique, des fonctionnalités bienvenues, bref je valide. En plus elle a été réalisée par mon équipe, une raison de plus d’être fier !

Pour télécharger l’app, recherchez Techdays 2011 dans le marketplace. A priori elle n’est dans aucune rubrique, dommage.

 

Résoudre les problèmes de lecture avec la freebox révolution

freebox revolution

Peut-être avez-vous déjà essayé de lire un DivX sur votre Freebox révolution, surprise ça ne fonctionne pas. En fait le souci vient du nom du fichier.

Par exemple si vous avez des caractères spéciaux, des points surnuméraires ou autres étrangetés… le player refusera de les lire. Un peu triste comme bug. En tout cas Free vient déjà de publier un nouveau firmware pour corriger les soucis principaux (problèmes de lecture des DVD et Blue-Ray).

Encore deux ou trois mises à jour et ce sera top, notamment les sous-titres qui ne sont toujours pas supportés…

 

Retour d’expérience avec la Freebox Révolution

Depuis hier soir je peux bénéficier de la nouvelle Freebox, nommée révolution (ils n’ont pas peur des mots chez Free). Premiers retours :

  • Pas loin de 10 kilos pour le paquet… c’est impressionnant et probablement mauvais pour l’empreinte écologique,
  • Pendant le déballage, l’ensemble respire la bonne facture, Free souhaite probablement changer son image auprès des clients (pas gagné comme nous le verrons plus bas),

Des clients qui avaient probablement tendance à renvoyer les Freebox dans des boites à chaussure plutôt que dans l’emballage d’origine : Ici les Freebox sont très soigneusement protégées dans un coffre plastique des plus costauds. De même la partie supérieure des colis est recouverte d’une mousse de 3 centimètres frappée du logo de l’entreprise. Du bel ouvrage (chinois).

Malheureusement on aurait voulu voir ce souci du détail dans la partie logicielle :

  • L’installation n’a pas posé de souci particulier, sauf la nécessité de brancher le Player en Péritel puis en HDMI. Sinon aucune image n’apparait sur le téléviseur. Un peu perturbant et surtout, ce n’est écrit nulle part,
  • Le NAS c’est vraiment du bonheur !
  • Le lecteur DVD/BluRay sent à plein nez l’ajout de dernière minute. Par exemple pendant la lecture d’un DVD impossible de monter ou baisser le son depuis la télécommande, c’est juste incroyable. De même pour stopper la lecture il faut appuyer… sur le bouton d’enregistrement !
  • Pour le moment je n’arrive pas à lire de fichiers .mp4… un peu déceptif pour une machine de cette puissance,
  • La télécommande est une vraie petite réussite, le gyroscope fonctionne bien, le design est tout à fait réussi et le touché des plus agréable (des fois je me fais peur quand j’écris des trucs de ce genre),
  • Les autres fonctionnalités sont très léchées, la partie navigateur, contrôlé à la « Wiimote » est amusante, même si je doute de la viabilité du truc en dehors d’un navigateur d’appoint,
  • Les jeux ne sont (pour le moment) pas activés. D’ailleurs la manette n’est pas dans le package contrairement à ce qu’annonce la publicité.

En définitive même si la nouvelle Freebox est un beau produit, il n’est définitivement pas finalisé. De grosses aberrations laissent même entrevoir un process de création complètement rushé sur certains aspects (le DVD).

C’est plutôt une bonne nouvelle pour la concurrence, qui doit lancer un grand ouf de soulagement. Ils vont avoir de bons arguments pour contrer Free (qui conserve pour le coup son côté geek-béta testeurs).

Heureusement, la plupart des points évoqués ci-dessous peuvent (et devront) être corrigés par des mises à jours. On se rappelle des débuts également chaotiques de la Freebox V5. Certains diront que cela fait le charme et l’attrait de Free, je ne suis pas loin de le penser également.

 

Astuces pour gérer et trouver facilement un contact

Lorsque vous êtes dans la liste de vos contacts, appuyez sur une des lettres sur fond de couleur et magie une mosaique apparait sur laquelle vous pouvez sélectionner la lettre qui vous intéresse !

Si vous aussi vous trouvez ça un peu problématique d’ajouter tous vos amis Facebook dans les contacts de votre téléphone, rendez-vous dans les paramètres, panneau application et choisissez l’entrée contact. Vous n’avez plus qu’à cocher la case : n’ajouter que les contacts issus de mon carnet d’adresse. Done !