Nouvelle configuration Vista : Sony Vaio N38

 

Très chers lecteurs, je ne vous abandonne pas dans la découverte des méandres de Windows Vista. Bien au contraire j’améliore mes conditions de travail afin de vous fournir des astuces que j’espère de grande qualité. Je change de configuration, passant d’un ordinateur de bureau à un très respectable portable Sony Vaio N38. Ce changement va me permettre de vous présenter le PC dans le détail.

SONY se democratise

Sony corporation n’est pas connu pour ses portables d’entrée de gamme. Bien au contraire les Vaio sontdes pc cantonnés au haut de gamme (entre 1300 et 2800 €). Les Vaio ont pour qualités une finition supérieure aux autres marques mais également des équipements techniques équilibrés. Là où certains constructeur n’hésitent pas à livrer des ordinateurs avec 512 Mo de mémoire, Sony équipe ses portables de 2 Go… et ce même en entrée de gamme.

Lecteur attentif que vous êtes, vous ne manquerez pas de vous demander quelle mouche me pique : Je définis les Vaio comme des pc élitistes et voila que le paragraphe suivant je parle d’entrée de gamme !

Je ne perd pas la tête au contraire cela me permet d’aborder la nouvelle gamme de Sony : la série N, qui, justement, s’apprête à concurrencer l’entrée de gammes des autres constructeurs.

Un physique plaisant

 La première chose qui séduit dans ce Vaio N38, c’est son design soigné comparé aux standards du secteurs. En effet Sony délaisse les couleurs sombre pour s’attaquer au pré carré d’Apple : le blanc et gris. Ce changement de style est une réussite bien que certains points ternisses le tableau : les plastiques sont un peu cheap et la structure générale reste très classique (c’est à dire très angulaire). Il est également dommage de ne pas bénéficier d’un cordon d’alimentation blanc. Le noir jure pas mal comparé à l’ordinateur.

Un équipement taillé pour Vista

On a  beau être dans l’entrée de gamme, Sony ne badine pas avec les éléments essentiels d’un ordinateur Vista. Le PC est équipe de 2 Gigas de DDR 2 et d’un disque dur de 160 Go. Le processeur est le très bon Core 2 Duo à 1,66 Ghz. C’est le minimum de nos jours, pourtant certains constructeurs continuent de rogner sur ces éléments. L’écran affiche des belles images mais l’on peut regretter la mode actuelle des écrans brillant qui ont tendances à réfléter tout ce qui se trouve autour (et notamment l’utilisateur).

Le minimum du minimum

Il ne faut pas s’attendre à trouver une floppée de gadgets sur ce Sony Vaio N38. Il ne bénéficie ni de webcam ni de touches de raccourcis exotiques. Cela peut sembler spartiate mais est-ce vraiment utile de disposer d’une quantité de fonctions à l’utilité toute relative.

Pour sa défense, le PC bénéficie d’un lecteur de Memory Stick (Sony oblige) et de carte SD/MMC. S’ajoute à cela le traditionnel lecteur/graveur DVD que l’on ne présente plus.

Des performances à l’avenant, une autonomie limitée

Cette configuration permet de bénéficier d’un système véloce. Concernant les logiciels, ils sont réduits au minimum, c’est à dire une version d’essai d’Office 2007 et de Norton Anti-virus. mais de nos jours les utilisateurs sont "débrouillards" et arrivent à s’équiper par eux-mêmes. L’autonomie n’est pas exceptionnelle : 1h30 en pleine charge et 2h30 en utilisation bureautique. Rien d’exceptionnel.

En conclusion

 Le Sony N38 est un PC équilibré qui bénéficie d’un matériel de base très puissant. Contrairement à d’autres constructeurs, Sony a préféré rogner dans les fioritures plutôt que sur le coeur du système. Une ligne de conduite qui me semble bien plus cohérente.

Et puis pour 899 € vous pourrez vous offrir un Vaio et ça, c’est la classe.

 

Déplacer le dossier utilisateur de Vista ?

Vous avez un compte utilisateur rempli de merveilleuses choses et qui s’étalent de gigas en gigas sur votre partition principale. Vous vous dites qu’il serait plus malin de placer le tout sur un second disque dur afin de pallier aux potentielles défaillances de Vista. C’est bien vous êtes prévoyant. Le problème c’est que Windows Vista dans sa version familiale premium ne propose pas de solution facile et rapide pour déplacer la totalité d’un compte utilisateur (documents, vidéos, contacts, appdata…).

Je m’arrache actuellement les cheveux pour vous proposer une méthode rapide et fiable pour déplacer le dossier utilisateur… et je dois dire que ce n’est pas de tout repos. A force de bidouiller le registre j’ai fini par rétablir un ancien point de restauration. C’est dire si la tâche est sensible.
En parlant des points de restauration, sachez que revenir à une ancienne sauvegarde s’avère assez long : entre 30 minutes et 60 minutes ! Je pensais la tâche plus véloce à s’exécuter. Point positif, le système fonctionne bien (c’est la moindre des choses).

Par la même occasion j’ai pu voir que la nouvelle version (beta) de Windows Live One Care n’est pas des plus novatrices. Toujours une extrême lenteur dans la recherche de virus (actuellement 4h30 pour faire 41 % d’une recherche complète !) et d’une instabilité étrange : pour une raison inconnue le pare-feu OneCare refuse à présent de se lancer.

Comme vous pouvez le voir, c’est une période de remous assez intense dans la force Vista. Dès que je trouve une solution à l’épineux problème des comptes utilisateurs, je vous en fais part avec toute la bonne volonté que vous me connaissez. Si vous-même avez une solution à cette problématique, je serais le premier heureux de la connaitre. N’hésitez pas à nous apporter vos lumières en commentaire.

 

Supprimer les fichiers récalcitrants dans Vista

Depuis Windows 95, il existe un bug bien coriace des systèmes d’exploitation de Microsoft : la suppression des fichiers. Dans 99 % des cas, cela se passe sans problème, mais le 1 % restant peut très vite devenir exaspérant.

Pour couper court à toute montée de stress, je vous propose une solution qui fonctionne bien mais qui nécessite quelques manipulations dans Windows Vista.

Premièrement : localiser le fichier.

Lorsque vous êtes dans l’explorateur de Vista, la barre d’adresse (ci-dessous entourée en rouge) n’affiche pas le veritable chemin, mais une version plus compréhensible par l’utilisateur.

 

exploreur

 

Pour afficher le vrai chemin, cliquez sur l’icone du dossier à gauche de la barre d’adresse :

barrevista

 

et magie, vous découvrez la véritable arborescence :

barrevista2

Conservez ce chemin et rendez-vous dans la deuxième étape.

 

Etape deux : supprimer le fichier de Windows Vista

Dans l’outil de recherche du menu démarrer, tapez "commande"
Cliquez sur l’invite de commande, la nouvelle fenêtre s’ouvre :

 

commande

  • Tapez C: (ou la lettre trouvez dans la première étape) puis "entrée"
  • Tapez cd "\Users\bereal\Documents\textes" (remplacez bien sur les informations par votre propre arborescence) puis "entrée"
  • Tapez attrib -s -r -h nomdocument.extension (parexemple voyage.avi) puis tapez "entrée"
  • Tapez del nomdocument.extension et faites "entrée".

 

Voilà votre document est à présent supprimé. Si vous avez un soucis avec cette astuce Vista, pensez à laisser un message en commentaire.

A bientôt sur ce fort intéressant blog Trucs et Astuces Windows Vista (comment ça je m’envoie des fleurs).

 

Lire les fichiers Word 2007 dans Word 2003 ou Xp

Si un ami vous envoie un fichier Word 2007 avec l’extension .docx qu’il n’a inprudemment pas enregistré en .doc, il est à présent possible de le lire dans Word 2003 ou Xp.

En effet, Microsoft vient de sortir un pack de compatibilité permettant de lire les fichiers .docx dans Word 2003/XP.

Ce pack est téléchargeable sur la page idoine.

A bientôt.

 

Vos enfants refusent d’aller se coucher… bloquez le PC !

Windows Vista intègre une fonction de « contrôle parental ». Il semble que les ingénieurs de Microsoft aient aussi des difficultés à faire entendre raison à leur progéniture…

Alors si le petit dernier refuse d’aller se coucher sous prétexte que sa copine martine lui parle d’un truc vachement intéressant sur MSN vous pouvez laisser Vista se charger d’éteindre le PC.

Pour cela s’est très simple :

  • tapez « contrôle parental » dans la barre de recherche du menu démarrer et cliquez sur le module associé
  • Choisissez l’utilisateur qui subira votre autorité (ici essai) :

un utilisateur de vista

  • Puis cliquez sur « limites de durée » :

controle parental vista

  • Enfin sélectionnez les plages horaires où Vista sera indisponible en cliquant sur les cases (comme vous pouvez le voir sur l’exemple ci-dessous, le petit aura plutôt intérêt à être productif :) )

autorisation

Du coup si le personne essaye d’ouvrir sa session en dehors des heures autorisées, Windows Vista lui rappelera poliment qu’il ferait mieux d’aller se coucher. De même si la session est ouverte, Vista la fermera sans autres formes de procès à l’heure définie.

Dans le module contrôle parental vous pourrez également bloquer certains jeux ou programmes mais également surveiller l’activité de l’utilisateur sur internet (quels sont les sites consultés, quels sont les fichiers téléchargés…) grâce à l’affichage de rapports d’activités. Brrr je n’aimerais pas être enfant avec ce système.

Bien sur tout cela implique que la personne ne puisse se connecter qu’à son compte et à aucun autre. Il faudra veiller à bien avoir configuré votre compte comme administrateur et à garder secret le mot de passe.

En vous souhaitant une agréable expérience avec Vista.